© Copyright 2011-2018, EVE-LISE KERN, All rights reserved.

L0V





François Trahay enseignant-chercheur de Télécom SudParis, spécialisé dans
l’efficacité des calculs distribués dans les supercalculateurs, est venu à l’atelier
de design graphique et numérique de l’ESAD de Reims avec le fruit de sa démarche expérimentale – une vaste récolte de données, provenant du logiciel Ez’Trace.
L’enjeu a été, dans un premier temps d’interroger cette interface et d’en proposer,
à l’aide de notre regard de designer une forme plus adaptée pour rendre ces big data
facilement compréhensibles et manipulables. Après un premier travail d’analyse des différents éléments constitutifs de l’interface d’origine, et un certain nombre d’expérimentations, nous avons pu proposer à nos partenaires ainsi qu’à François Trahay un nouveau projet d’interface, prototypé et rendu utilisable dans un second temps par les étudiants de la majeure Jin de Michel Simatic. Collaboration enrichissante, le projet a fait l’objet de plusieurs conférences, notamment au Palais de Tokyo lors de l’événement Vision en avril 2016 ainsi qu’au conservatoire de Reims, lors de la 5eme rencontre d’Art et de Design pour le colloque Datalogie en octobre 2015.
Un article est également consacré au projet dans la publication, DATALOGIE – Formes et imaginaires du numérique, éditée au éditions LOCO (www.editionsloco.com/Datalogie)


Pour plus d'informations, vous pouvez visionner la conférence
d'octobre 2015 au conservatoire de Reims ici.

CONTEXTE
Projet de recherche en design mené
en binôme avec Kevin Zanin, dans l’atelier de design graphique
et numérique d’Olaf Avenati
enseignant à l’ESAD de Reims, en partenariat avec Michel Simatic,
enseignant-chercheur de Télécom SudParis / Institut Mines-Télécom,
et ses étudiants Rindra Andriamanefo, Alexis Colin, François De Greef
et Mathieu Henriette de la majeure JIN
( jeu vidéo et interfaces numériques)
— 2015 / 2016

DESCRIPTION
Interface numérique
Proposition finale